• A chacun son tour....

                        Souvenirs canins...

     

                        Aujourd'hui, c'est à moi de raconter mes souvenirs...Pourquoi toujours des souvenirs humains ? Ce blog semble être à nous deux (Magitte et Squirou) puisque j'interviens de temps en temps pour rendre service. Aujourd'hui, c'est pour me faire plaisir...Place s'il vous plaît !mes-images-copie-1.jpg

     

                    Il fait très beau, et le soleil est bien présent, alors je me souviens de la Rade de Toulon, plus exactement à SAINT-MANDRIER où nous allions très souvent...Quand mes maîtres disaient "Tiens, il doit faire bon à St Mandrier", je comprenais immédiatement...Alors, vite, les valises étaient sorties, mon maître ouvrait le coffre de la voiture et hop, je sautais dedans immédiatement...on ne sait jamais, ils auraient pu m'oublier ! Non, je ne crois pas, ils étaient bien conscients de ce que ça représentait pour moi : la mer...de l'eau à profusion, donc de la baignade, des jeux dans les rochers à la plage de La Coudoulière ! Un vrai bonheur de chien ! les humains aussi s'amusaient bien sur cette plage...Mon maître trouvait que ça ressemblait un peu à la Bretagne...(avec beaucoup de bonne volonté !). Mais là, il y avait de vraies vagues qui roulaient sur les rochers...Et j'étais certain d'y venir tous les jours, c'était tout près de l'appartement...Un vrai régal pour un chien d'eau comme moi...Et je trouvais parfois des copains pour jouer; tous n'aimaient pas l'eau ! ce qui m'étonnait...mais à chacun ses goûts....

     

                              Ce que j'aimais moins, c'est qu'ensuite, en revenant à la maison, je passais à "l'astiquage". J'étais brossé, essuyé, rincé....Il parait qu'avec l'eau salée on peut avoir des problèmes de peau ! Quand tout était terminé, je buvais déjà de l'eau bien fraîche, puis...repos en attendant l'heure de la soupe ! J'étais hors service, mais tout prêt à recommencer quand même ! Qu'est-ce que c'était bien ! Et mon maître me promenait beaucoup aussi, le long du port...On regardait les bateaux, on discutait par ci par là (enfin lui, pas moi), et puis on allait au Jeu de boules (au bord du port). Il adorait regarder le déroulement des parties....Il était un peu "badaud" (c'est ce que ma maîtresse lui disait)...Tout l'intéressait...Moi, ça me faisait plaisir puisque je restais en sa compagnie ! Il parait qu'on ne voyait jamais l'un sans l'autre...Qu'est-ce que je l'aimais et il me le rendait bien !

     

                               Voilà, le beau temps me fait penser aux vacances de jadis...Quand j'étais sur terre pour la joie des miens.

     

     

    « Quelques réflexions....Un souvenir d'enfance.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Avril 2011 à 17:52

    Mais savez-vous que votre compagnon écrit bien ? La patte est légère mais précise, le style ne souffre pas des griffes qu’une nature caustique aurait pu marquer de quelques coups… C’est vrai que le sel de la vie tombe parfois dans l’eau, pas de pot pour l’épiderme ! Avec mon amitié. Loic

    2
    Mardi 5 Avril 2011 à 18:00

    Merci pour lui ! il va être flatté ! Cet ancien compagnon, j'y pense souvent..

    3
    Mercredi 6 Avril 2011 à 11:18

    j' ai eu un léonberg, lorsque je vivais encore chez mes parents, et lorsqu' on l' emmenait près de l' eau, il était bien difficile de nager sans lui, qui nous supposait toujours en difficulté, et n' avait de cesse que de nous ramener au rivage !

     tu comprends que je laissais un maillot !

     bonne journée

     amitiés

    4
    Mercredi 6 Avril 2011 à 13:05

    Encore de bons souvenirs joliment contés 

    Squirou devait se régaler dans cette grande étendue d'eau.

    Belle journée

    5
    Mercredi 6 Avril 2011 à 13:45

    Notre Squirou surveillait les enfants dans la piscine...sans rien dire . Par contre, lorsqu'il me voyait dedans, il courait tout autour en aboyant...il devenait fou ! je crois qu'il n'avait pas confiance...évidemment, ça faisait rire tout le monde !

    6
    Mercredi 6 Avril 2011 à 13:47

    Squirou adorait l'eau et il fallait le retenir ... Quand son maître lui disait "vas-y", il obéissait illico !

    7
    Jeudi 7 Avril 2011 à 01:04

    Je suis persuadée que Squirou ne vous a pas quittée. Il parle tellement bien et les photos sont si vivantes qu'on se prendrait à avoir envie de le caresser.

    8
    Jeudi 7 Avril 2011 à 08:56

    Squirou a été notre ami fidèle pendant tant d'années qu'en effet il ne m'a pas quittée.

    9
    Samedi 9 Avril 2011 à 12:22

    tu devais être épuisé, mais heureux en rentrant!!!

    10
    Samedi 9 Avril 2011 à 15:46

    Un bon sommeil me remettait sur pattes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :