• A chacun son rôle........

                  En regardant la télévision à midi, j'ai vu une jeune femme qui avait entrepris un travail qui lui semblait passionnant : "l'élevage de vaches originaires du Japon". Et elle était heureuse ! Nourrir toutes ses bêtes, les traire, faire en sorte qu'elles se sentent bien pour que leur viande soit la meilleure possible....et les conduire au taureau quand il le fallait. Dès que j'ai entendu parler de cette dernière occupation, une histoire racontée jadis par mon père (incorrigible raconteur), a fait irruption dans ma tête ! Souvent il me suffit d'un mot entendu "à la volée" !

                 Voulez-vous sourire en ces temps tristounets ? Je vais vous la raconter....ci-après:

                 La petite Marie marche allègrement dans la campagne. Elle est accompagnée d'une des vaches de l'exploitation de son père. Il faut bien aider ses parents dans toute la mesure du possible. Elle rencontre le Curé du village qui l'interpelle:

                "Bonjour Marie ! où vas-tu de ce pas rapide aussi bien accompagnée ?"

               " Et bien Monsieur le Curé, je mène notre Roussette au taureau !" Alors, le brave curé lui répond :

               "Il n'y a personne d'autre que toi pour ce travail? Ton père ne pouvait pas faire ça ?"  La petite le regarde d'un air candide et lui répond

               "Oh non, Monsieur le Curé, faut que ça soit le taureau !"

                Innocence des enfants jadis...Et quand je pense que c'est moi, une grand-mère et arrière grand-mère qui raconte une histoire pareille ! Devrais-je avoir honte ? Non, mon seul but ayant été de vous faire sourire, je dois être pardonnée !Vous riez ? tant mieux ! Et cette simple petite histoire prouve notamment que chacun a son rôle à remplir sur cette terre !

                 

     

     

    « Au temps de la solidarité.....Il suffit d'écouter.....les mots ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Octobre 2015 à 14:58

    De nombreux éleveurs prétendent aimer  leurs animaux, mais ils les conduisent quand même à l' abattoir, ce que j' ai quelques difficultés à comprendre.

    L' histoire que racontait ton père prête à sourire, et  tu peux parfaitement la raconter, elle ne montre que l' innocence d' une enfant.

     Toutefois, de nos jours, les éleveurs ont surtout  recours à l' insémination artificielle !

     Passe une bonne soirée Geneviève

      Bisous

    2
    cotentine
    Mardi 13 Octobre 2015 à 17:45

    Gagné MAGITTE  ,votre historiette m'a fait sourire ! merci !


     

    3
    Mardi 13 Octobre 2015 à 18:34

    @ - Trublion -

    Cette jeune femme semblait vraiment aimer ses bêtes .....

    L'innocence des enfants ? elle est un peu mise à mal depuis un moment ! Et pourtant !...

    Bonne soirée. Ici, il fait "frisquet" ......

     

     

    4
    Mardi 13 Octobre 2015 à 18:37

    Alors, mon but est atteint !

                Passez une très bonne soirée. Amitiés.

    5
    Mardi 13 Octobre 2015 à 18:39

    @ - Cotentine -
    La dernière réponse vous était destinée !!!

    6
    cotentine
    Mardi 13 Octobre 2015 à 20:24

    Merci MAGITTE  frisquet ce soir ,dormez bien sous la cou


    ette !

    7
    Mardi 13 Octobre 2015 à 20:39

    Hé bien oui, j'ai même ri !

    Des éleveurs qui soi-diant aiment leurs animaux, mais leurs promettent la mort.........  Heureuse d'être végétarienne !

    Belle soirée.

    8
    Mardi 13 Octobre 2015 à 20:51

    Je me couvre ! merci !

    9
    Mardi 13 Octobre 2015 à 20:54

    @ Josiane33 - Le rire ? il parait que ça vaut un beefsteack ! et ça ne coûte rien !!!

    Bonne soirée.

     

     

    10
    Mercredi 14 Octobre 2015 à 15:29

    Bonjour Geneviève, Cette petite histoire m'a fait bien sourire. Ça fait du bien. Bon mercredi ici très ensoleillé glasses

    11
    Mercredi 14 Octobre 2015 à 16:24

    Histoire toute simplette qui prouve l'innocence des enfants !

    Ici également, beau temps ensoleillé, mais pas chaud du tout ! Bonne fin de mercredi !

    12
    Mercredi 14 Octobre 2015 à 23:01

    Ahaha !!!
    Charmant ! Comme tout ce qui sort de la bouche des enfants, n'est-ce pas ?
    Vous n'avez aucune raison d'avoir honte, j'en connais qui en racontent de bien pires !

    Bonne soirée.

    13
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 08:54

    Même pas honte et...je peux en raconter des pires !!! Les enfants peuvent tout dire "eux"...pas les grands-mères ! L'innocence ne devrait pas avoir d'âge !
    Je vous souhaite une bonne journée !

    14
    Jacqueline
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 12:44

     Bonjour, Magitte

    Avez vous entendu le prix de cette viande au kilo ?

    C'est un luxe ( comme la viande des grisons )

    Elle a trouvé " un sacré  bon filon " la jeunette .

    Le fromage de vache  rapporte quand même  moins (sourire)

    Votre petit récit m'a fait sourire et cela fait du bien

    Merci, pour ces agréables moments partagés .

    Belle fin de journée à vous .

     

    15
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 13:56

    Bonjour Jacqueline,

    La bonne viande est horriblement chère et n'est sûrement pas faite pour les familles avec enfants ou certains retraités !

    Mon père avait toujours "sous le coude" des petites histoires à raconter ! Dommage que je n'ai pas eu l'idée de les garder "par écrit". Je dois me fier à ma mémoire ancienne.

     

    16
    Jacqueline
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 17:49

    Votre mémoire ne vous fait guère défaut .

    Et, l'on ne peut que vous féliciter.

    Je vous dépose, un bisou de fin de soirée,  vous souhaite aussi par la même occasion , une très belle fin de semaine .

    17
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 18:01

    Re-bonjour Jacqueline,

    Merci pour toutes ces gentilles choses que vous me dites ! Si ma mémoire est à peu près bonne, je regrette quand même de ne pas avoir gardé plus précieusement les histoires de mon père. Il était intarissable....que de cahiers j'aurais remplis !

    Passez une très bonne soirée et une bonne fin de semaine. Je vous embrasse.

    18
    Vendredi 16 Octobre 2015 à 08:59

    Ce reportage auquel vous faites allusion au début, je l'ai regardé aussi.Il mettait en évidence que le bon sens nous manque de plus en plus. Il n'est pas nécessaire de manger de la viande tous les jours surtout si elle n'est pas bonne, il vaudrait mieux en consommer de la meilleure et plus rarement mais les lobbies divers mènent le monde : gros céréaliers, laboratoires pharmaceutiques, etc. À quoi bon créer des fermes de 1 000 vaches sinon pour entrer dans un système qui a montré ses limites. Nous sommes loin du cochon tué à la ferme d'antan qui donnait lieu à une véritable fête.

    Merci surtout pour l'histoire de la petite Marie. C'est la deuxième fois cette semaine que vous me faites sourire et Dieu sait que j'en ai eu besoin. Merci encore.

    Plein de bises affectueuses et à bientôt.

    Bonne journée.

     

    19
    Vendredi 16 Octobre 2015 à 14:07

    Bonjour Françoise ! Heureuse de vous avoir fait sourire une fois de plus ! Avez-vous enfin un meilleur moral ? J'ai été très contente de vous entendre...à moi aussi, cela a fait du bien !
    Vous parlez du cochon de jadis, tué à la ferme et qui mettait la joie au cœur de tous ceux qui participaient à cette fête... Mes grands parents lorrains élevaient un cochon qu'ils tuaient pour Noël ! La fête "arrivait" jusque dans la région parisienne où nous habitions, puisque grand-mère noue envoyait un colis de "cochonnaille"...Colis qui arrivait très vite (en 24 heures)...C'était ça la Poste à cette époque ! On croit rêver !....
    Nous faudrait-il revivre à cette époque pour redevenir des gens heureux ?
    Je retiens de votre commentaire que vous avez ri...et ça, c'est très bien "Rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer"...Figaro n'est pas mort !

    Bises et très bonne journée .

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :