•                     Le temps jadis...et ses "lois"...

     

                        A chaque fois que je publie sur ce blog un article concernant ce que j'appelle "le temps jadis" (pas si jadis que ça puisqu'il s'agit de l'époque de ma jeunesse !!!), je m'aperçois que certains lecteurs se rappellent leurs propres souvenirs et...qu'ils en sont heureux, d'autres se posant cette question "c'était ainsi jadis ?"...

     

                        Mais oui, ça a existé cette époque de vacances au cours de laquelle très peu de personnes prenaient des vacances...Quand les familles pouvaient envoyer leurs enfants à la campagne, chez des grands-parents ou des oncles et tantes, elles s'estimaient déjà favorisées ! Quand on allait à la mer, et là, c'était le bonheur total, il y avait des règles à respecter : pas de baignade avant 4 heures de l'après-midi, la digestion de l'époque se faisant sans aucun doute plus lentement que maintenant (à moins, tout simplement que ces règles soient maintenant remisées avec les "remèdes de bonne femme", ou qu'on soit moins prudent ? )!

     

                        Mais oui, ça a existé les médecins qui venaient voir leurs patients, été comme hiver, habillés comme pour un mariage maintenant (et encore !) et coiffés d'un chapeau melon ! Je viens de voir à la télévision un médecin de la Grande-Motte, faisant ses visites dans un camping, en chemisette blanche. Les malades ne sont ni mieux, ni plus mal soignés et le médecin est certainement plus à son aise ...

     

                        Mais oui, ça a existé le manque d'eau, d'électricité, de gaz dans les appartements...Les cuisinières qui chauffaient été comme hiver pour faire cuire la soupe, les tartes et les bons petits plats du dimanche...Le linge qu'on lavait "à la main" et qu'on repassait avec des fers qui chauffaient sur la cuisinière également ! la vaisselle qu'on lavait dans une bassine, sans produit dégraissant???juste un peu de cristaux de soude pour adoucir l'eau....La toilette qu'on faisait dans la cuisine ou dans une pièce exigüe appelée "cabinet de toilette", en manipulant des brocs, des cuvettes, des seaux....

     

     

                        Mais oui, tout celà et beaucoup plus a existé...Et j'ai connu cette époque. Difficile de s'imaginer ?Et pourtant, il me semble que c'était hier...

     

                         Je ne sais si on apprend aux enfants à l'école "comment c'était avant"....Il me semble que dans la négative, il serait indispensable de le faire, ne serait-ce que pour voir les enfants apprécier leur bonheur, bonheur qui leur semble tout à fait normal...Lorsqu'on a manqué de quelque chose, je crois qu'on apprécie bien mieux quand enfin on en profite !

     


    Google Bookmarks

    10 commentaires
  •                     Et...patatras !

     

                        Ce n'est certes pas la grande nouvelle du siècle, mais pour moi...quelle aventure ! Mercredi 25 juillet, je participais à une sortie...repas au Casino de ma ville, et puisque j'étais lancée...essai de jeu audit Casino ! ça, c'est un truc que je n'avais jamais fait ! mais à mon âge, il faut bien avoir un peu goûté à tout, histoire de "ne pas mourir idiote" !

     

                        Je savais que dans notre groupe, il y avait de simples habitués qui veulent s'amuser et même quelques "acharnés"qui jouent ...pour gagner !

    Moi, je voulais juste savoir en quoi "ça" consistait ! Mais quand même, en partant, je me disais que si je gagnais (on ne sait jamais), je répartirais mes gains entre des achats pour moi...(quelques petits trucs que j'aimerais avoir) et des cadeaux aux membres de ma famille ! Heureusement, ça, je ne l'avais pas ébruité .... Telle Perrette, je m'étais fait un beau programme ...

     

                         Après le déjeuner très convivial et bon, visite du Casino....et je me laisse entraîner vers une "machine à sous" qui m'a absorbé un billet de 10 euros avant même que j'aie eu le temps de faire ouf ! Et c'était parti ! Comme je n'y connaissais rien, je me suis laissée guider "appuyez sur cette touche, sur une autre..."quelle vitesse ! je ne suis pas une rapide moi ! Je n'ai rien compris si ce n'est qu'au bout de très peu de temps, mes "gains" par centimes avaient été absorbés par mes pertes....Mes 10 euros avaient disparu et je n'avais absolument rien gagné et absolument rien compris ! Expérience concluante...Je ne rejouerai pas ! Adieu veau, vache, cochon, couvée..."mais qu'est-ce que je raconte ! Tout simplement adieu mon beau billet rose de 10 euros et mes rêves les plus fous !

     

                           Promis, je ne recommencerai pas....

     

     

    Google Bookmarks

    16 commentaires
  •                     Au bord de la mer...

     

                        Lorsque j'étais enfant, j'avais la chance de partir en vacances avec ma famille...Les premières années, direction la Lorraine où nous passions un mois chez mes grands-parents où nous étions heureux...quels souvenirs !Mais un jour, mon père décida de nous emmener au bord de la mer....Nous venions juste de faire connaissance avec celle-ci, quelques mois plus tôt à l'occasion de Pâques... Alors là, c'était l'Aventure (avec un grand A !)...Des amis de mes parents ayant leur famille à JULLOUVILLE (Manche), nos vacances furent vite organisées...Il existait à l'époque une "Pension de famille" à BOUILLON (commune dépendant de Jullouville si je me souviens bien)...Ce n'était pas l'hôtel, mais pour nous, ça y ressemblait beaucoup ! Nous y avions des chambres, une salle à manger commune où les vacanciers se retrouvaient à chaque repas, ce qui était très sympathique ! la nourriture y était simple mais excellente...Est-ce que les pensions de famille n'auraient pas quelque chose à voir avec les Gîtes actuels ? Une convivialité y règnait, ainsi que la bonne humeur ! et petits et grands se faisaient des amis...Mon père y avait même retrouvé un camarade de classe de l'école LAVOISIER à PARIS ! Inutile de dire que leurs souvenirs de jeunesse alimentaient les conversations pendant les repas ! De vrais potaches !

     

                          Avant de partir pour JULLOUVILLE, il avait fallu s'équiper "pour les bains de mer" et ça, ce ne fut pas une mince histoire ! Expéditions à PARIS pour courir les grands magasins et choisir les maillots, les chapeaux, les tenues, les objets de plage (pelles, seaux, rateaux...) C'est qu'à JUVISY, nous n'avions rien de tout ça ! Je me souviens de mes premiers maillots de bain qui feraient frémir d'horreur les petites filles de maintenant...Dénudés, oui un peu, mais très peu ! Il fallait rester très corrects ! pas question de maillots deux-pièces (je ne sais même pas si ça se faisait !). Certains maillots avaient même une petite jupette...Et le tout était un peu long à sécher...quand on sortait de l'eau, on allait se changer dans une cabine de plage que mon père louait pour le mois ! C'était la façon de vivre alors !

     

                           La plage ? nous y allions le matin. Bain à 11 heures. Puis on y retournait l'après-midi, pas avant 16 heures, et bain à 17 heures...Il fallait attendre la digestion...Et on obéissait, en rouspétant bien un peu, mais...c'était ainsi ! Le soir, à la pension de famille, il y avait parfois des "animations" organisées par les pensionnaires : saynettes...chants...etc...On ne s'ennuyait pas. Chacun y allait de son petit talent !

     

                            Que ces vacances d'antan m'ont laissé de bons et inoubliables souvenirs ! Et toutes ces joies, je les voyais alors avec des yeux d'enfant...c'est tellement mieux !

     

                             Nous sommes retournés à JULLOUVILLE quelques années après la guerre, avec nos enfants, mon père nous ayant loué une petite maison....La plage était toujours aussi belle, mais...je n'ai jamais pu retrouver mes impressions "d'avant"...Nos enfants ont beaucoup aimé...ils étaient jeunes eux...nous déjà un peu moins !

     

                           

    Google Bookmarks

    14 commentaires
  •                     Tout se partage...même le travail..!

     

                        mes images-2

     

                        Un travail ? non, un plaisir ! Alors que je me repose bien au "Paradis des Chiens", Magitte me demande d'assurer son remplacement sur son blog ! Très bien, je suis toujours partant ! Et comme il fait très chaud, évidemment, je repense à la mer, donc à St Mandrier...Après ROBION, c'était mon coin préféré !

     

                        Nager dans la mer, c'est beaucoup plus amusant que nager dans le canal qui passait à ROBION.... Il y a des rochers, des vagues et ça, c'est très drôle ! Je me souviens qu'un jour, Loïc étant en vacances à ROBION, Patou propose de "faire un saut à St Mandrier" pour aller voir des amis...Chic alors ! Loïc avait environ 5 ans...On jouait sur la plage et tout à coup, quelqu'un dit à Magitte :"mais qu'est-ce qu'il fait à l'eau tout habillé votre mari ?" Quelle peur ! Patou était en effet dans l'eau et il repêchait...Loïc qui avait voulu rattraper sa balle...et qui prenait un point d'appui sur l'eau....C'était un peu mou ! Nous avons tous eu peur et Loïc qui était habillé, a dû revenir en voiture...tout nu ! Patou était resté mouillé lui !

    Bon, après, nous avons ri, mais ce Loïc n'était pas de tout repos ! Il faisait plein de bêtises...mais ça ne fait rien, qu'est-ce que je l'aimais comme ses frère et soeur, cousins et cousine...Et je préférais quand ils étaient tous là !

     

                         Tout ceci fait partie de mes souvenirs de vacances...Et j'en ai bien d'autres...à raconter à l'occasion !

    Google Bookmarks

    8 commentaires
  •                                         Tout a une fin...

     

                        Après ces quelques jours de vacances dûs à l'arrivée d'une partie des miens, ma petite vie tranquille va reprendre son cours...Comme le temps passe vite...ces dix jours ? il me semble que je ne les ai même pas vu passer ! Il me reste à attendre la dernière semaine d'août...visite annoncée pour cette période : un de mes petits-fils, sa femme et leurs deux petites filles que je vois les autres années lorsque je vais en vacances dans les Hautes Alpes...Mais voilà, pas de vacances "à l'extérieur" pour moi cette année...Je ne me sentais pas "l'âme vagabonde" et surtout je ne me trouvais pas en forme pour des déplacements !

     

                         Tout a une fin, il faut savoir s'arrêter un jour. Si on a besoin de sa tête pour préparer un déplacement, on a besoin de ses jambes pour le mettre à exécution...Et c'est là qu'il y a problème ! Enfin, j'ai pu profiter des miens pendant ces quelques jours, prise et ramenée à domicile par la voiture des uns et des autres !Il y a quand même quelques avantages à la vieillesse ! Oui, mais...quelques petits inconvénients aussi, je dois bien l'admettre ! Je ne vais pas les énumérer, ça serait lassant et je ne veux décourager personne !

     

                          Jeunesse...vieillesse, l'une étant la continuation de l'autre, il suffit de bien prendre le virage entre les deux et d'aller de l'avant ! Et surtout, s'accepter comme on est....Mon mari avait coutume de dire "qu'il faisait des heures supplémentaires", ce que je fais aussi...Oh zut, elles ne sont plus défiscalisées celles-là d'après les dernières nouvelles...Tant pis, j'en ferai quand même jusqu'à ce qu'on me les interdise !

     

                          Je suis un peu seule aujourd'hui, mais je pense à ces quelques journées que j'ai passées en famille. Je vais me les repasser "en boucle" ... Restons optimiste !

     

                          A bientôt pour la reprise "normale" du blog...

     

                        

    Google Bookmarks

    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires