•                     "Encore des mots, toujours des mots....

     

                        Que de paroles qui semblent inutiles en ce moment ! Entre les "y a qu'à...", les "faudrait que..." et autres formules du même genre, nous avons le choix ! oui, mais quel choix ? Le plus sûr, c'est que nous sommes toujours en crise, qu'il y a toujours du chômage, que les jeunes diplômés ne trouvent pas toujours de travail même après Bac + 6..., que nous manquons d'argent, que bien des personnes ne trouvent pas à se loger (ceci découlant de cela), que nous ne sommes pas gais avec cette peur du lendemain qui se promène au-dessus de nos têtes ! Et j'en passe...

     

                          Toutes ces paroles qui nous sont retransmises avec force détails par les médias et par l'intermédiaire de la radio, des journaux, de la télévision, ne sont que des mots qui nous occasionnent des maux...Les hommes politiques s'invectivent, se critiquent, s'envoient des méchancetés à la tête, chacun étant persuadé qu'il pourrait mieux faire que son adversaire ! Alors, s'ils ont cette certitude, qu'ils nous expliquent clairement...Nous sommes assez "adultes" pour comprendre des mots assemblés en phrases explicites...ce que nous ne pouvons pas, c'est comprendre cet assemblage de mots disparates, qui parfois se veulent intellectuels mais ne sont qu'un cafouillis incompréhensible par le commun des mortels...

     

                            Les paroles, bon d'accord...si les actes suivent. Je précise que je n'aime pas la politique, mais que j'aime comprendre ce qu'on me dit, que ça vienne de droite, de gauche, du milieu...C'est raté ! Et puis, vous parlez trop Messieurs...Démolir son adversaire à force de coups bas semble devenu un sport typiquement réservé aux politiques ! Vous pensez faire de l'humour ? Nous sommes loin de ce talent réservé aux chansonniers ! Eux, ils pouvaient égratigner au passage les hommes politiques de tous horizons ...ça faisait rire parce qu'ils avaient du talent...eux ! Vous ? vous nous ennuyez, vous nous "sapez" le moral....

     

                             Je le répète : vous parlez trop !

    Google Bookmarks

    12 commentaires